La maintenance annuelle est souvent mise de côté


La plupart des administrateurs ou entrepreneurs négligent leurs mises à jour annuelles, s'exposant ainsi à des sanctions fiscales et administratives.

La mise à jour annuelle n'est pas qu'une simple formalité facultative, mais bien une obligation juridique de l'entreprise. Sans la mise à jour des résolutions annuelles auprès du Registraire, l'entreprise s'expose à des pénalités et intérêts, mais aussi à des sanctions plus importantes dont notamment la radiation d'office de son incorporation.